Un générateur de plateau à la découpe laser

Si votre conception du DIY commence à envahir votre salon, cet article est pour vous. On voit fleurir un peu dans tous les magasins de déco des tonnes d’objets sympa, alliant le style nordique épuré au bois, ou des formes polygonales simples réalisées en plastique.

Des magasins comme Cultura vendent même des objets en bois prêts à être décorés, réalisés à la découpe laser. Le mouvement DIY devient un style de vie.

Comme les tremblements de ma machine à laver ont eu raison de mon plateau en plastique, ça m’a donné une excuse pour créer un nouvel objet.

Inspiration

La simplicité a un intérêt évident : ça va vite à faire. Et on a de la chance c’est à la mode, alors aucune raison de se priver !

J’ai repris mon outil favoris (car je suis un développeur, je ne sais pas dessiner), OpenSCAD. Je suis assez content de réaliser des objets rien qu’avec du code 🙂 Je vous glisse l’anti-sèche qui va bien, depuis que j’ai découvert ça, c’est les doigts dans le nez.

Les plans

Le style OpenSCAD <3

Pif paf, une variable et une condition vous permettent de passer de la vue 2D à la vue 3D à tout moment.

Je dois dire que je suis assez verbeux comme développeur, vous devriez vous y retrouver en ouvrant les sources. Le lien sera en fin d’article.

Assemblage

Lorsque du bois sort d’une découpe laser, les tranches sont charbonnées. J’utilise du papier de verre et un chiffon pour les nettoyer.

Bon, ensuite j’imagine qu’il doit y avoir plusieurs écoles. Comme je ne sais pas bricoler j’ai tendance à avoir la main un peu lourde sur la colle et les clous. Mais au moins, ça tient.

Quand le plateau est assemblé, vous n’avez plus qu’à lisser toutes les surface avec de la pâte à bois et à poncer un peu à nouveau.

Finitions

Nettoyez bien vos surfaces avant de peindre. L’idéal est de se poser sur un carton propre loin d’un lieu de passage, car vous allez voir que la poussière qui vole sur de la peinture fraîche, ça fait criser.

Deux couches de peintures et deux couches de vernis imperméable plus tard, c’est cuit :

Vous pouvez réaliser cet objet à l’identique en téléchargeant ce SVG. J’ai fixé les cotes à 4mm d’épaisseur pour le plan au fond (avec 0.2mm de marge) et 10mm pour les sections latérales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *