makerbot-3d-flickr

Une autre manière de comprendre le Logiciel Libre

On devrait selon moi parler avant toute chose d’informatique originelle, celle qui a fait naître Internet. Par extension, c’est l’informatique qui a défendu le Web quand il a été menacé et qui s’apprête à débarquer sur nos smartphone. La Fondation Mozilla y est pour beaucoup, dans cette vision d’un monde coopératif.

L’écosystème est accessible à tous, il n’est pas seulement réservé à une élite fortunée. N’importe qui peut y participer, c’est ça finalement qui fait tout l’intérêt de cet écosystème qui se repose sur ses utilisateurs.

Les Logiciels Libres sont le plus souvent présentés par les linuxiens pour ce qui leur tiens le plus à cœur : les licences. Et à un paragraphe près, certains logiciels tels que Ubuntu ou Diaspora se trouvent désapprouvés par leur propre camp. Mais qu’est-ce faire du Logiciel Libre si ce n’est du droit dans ce cas ?

Le Logiciel Libre est avant tout une tradition, une manière de faire, un état d’esprit entre le partage et la compréhension d’un résultat qui n’est pas toujours parfait. C’est simplement le monde que nous construisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *