Découverte : Ixquick & Yauba, deux réelles alternatives face à Google

« Un métamoteur envoie ses requêtes à plusieurs moteurs de recherche, et retourne les résultats de chacun d’eux. Le métamoteur permet aux utilisateurs de n’entrer le sujet de leur recherche qu’une seule fois mais d’accéder aux réponses de plusieurs moteurs de recherche différents.

Un métamoteur élimine les résultats similaires ; par exemple, si Google et Yahoo! renvoient sur les deux mêmes liens, le métamoteur ne va l’afficher qu’une seule fois dans la liste des résultats. Enfin un métamoteur trie les résultats pour fournir en premier les pages fournies par plusieurs moteurs. »

Wikipedia

Ixquick

« Chaque fois que vous utilisez un moteur de recherches courant, vos données de recherches sont enregistrées.
Les termes de votre recherche, l’heure de votre visite, les liens utilisés, votre adresse IP et votre identité d’utilisateur de cookies, tous sont enregistrés dans une banque de données.

Les profils d’identité qui peuvent être élaborés à partir de ce foisonnement d’informations représentent un véritable pactole pour les entrepreneurs modernes.

Les résultats de recherche d’Ixquick sont plus complets et plus précis. Les fonctionnalités uniques d’Ixquick comprennent une Recherche approfondie universelle, une recherche internationale et un filtrage efficace. Grâce à la fonction Suppression des Résultats Redondants d’Ixquick, les recherches subséquentes ne montrent que des résultats nouveaux : Ixquick ne vous fait pas perdre de temps en proposant des réponses préalablement rejetées. Il suffit, pour s’en rendre compte, de modifier sa recherche au bas d’une page de résultats, puis d’appuyer sur Chercher.

Ixquick ne se sert que de cookies anonymes à des fins de rappel des configurations du moteur de recherche, conservés dans un PC local, ainsi que de cookies destinés à une utilisation lors d’une seule session, pour éviter toute duplication des résultats de recherche. »

Les plus
– Recherche totalement anonyme (ne retient ni IP, ni votre navigation)
– Recherche sécurisée (en https)
– Possibilité de visiter les sites suggérés via un proxy
– Recherche faite sur de nombreux moteurs de recherche, Google, Yahoo, Bing, Ask…
– Synthèse plus complète
– Ixquick ne crowl pas et ne détient donc aucune base de donnée, ils n’ont pas de tentation et servent simplement d’intermédiaire intelligent
– L’interface peut déplaire, vous pourrez en changer en cliquant en haut à droite.

Les moins
– On doit avouer que le temps d’une recherche est sensiblement plus long (reste inférieur à une seconde)

Note: 18/20
J’apprécie particulièrement l’aspect « respect de la vie privée ». C’est une qualité qui prend toute sa valeur dans une société Big Brother comme la notre. La fonction de synthétiseur (multi moteurs de recherches) est tout aussi appréciable: les résultats sont plus riches.
Je trouve le temps de latence acceptable. Certes c’est un peu « plus » long, mais ce n’est pas Google ! Je laisse 2 points pour l’amélioration.

Yauba

« Yauba est un moteur de recherche innovant et expérimental développé en Inde.

Les moteurs de recherche gèrent des parcs de serveurs gigantesques, avec des bases de données encore plus gigantesques qui, à votre insu, enregistrent l’intégralité de votre historique de recherche, vos contacts, l’identité des membres de votre famille et amis, vos courriels personnels, vos conversations, vos habitudes d’internaute, votre emplacement géographique, des détails sur les programmes que vous utilisez sur votre ordinateur, votre adresse IP, et beaucoup d’autres choses.

Notre politique de confidentialité ne comporte aucun texte écrit en petit, pas de notes de bas de page, pas de limites, pas de conditions et aucune restriction.
Notre politique de confidentialité dans son intégralité est la suivante: Nous ne conservons aucune information qui vous identifie personnellement. Point final.

En conséquence, nous ne vous demandons pas d’informations personnelles; nous n’utilisons pas du tout de cookies.

La plupart des moteurs de recherche se vantent de la taille de leur index. À Yauba, nous ne pourrions pas nous en soucier moins. Ce qui nous intéresse, c’est l’intelligence. Qu’est-ce que nous voulons dire par intelligence?
Nos algorithmes d’intelligence sémantique électronique distribuée et nos techniques d’extraction résolvent les ambiguïtés entre les mots et leur sens et peuvent identifier automatiquement les référentiels « sens » compris dans les différents termes de recherche. En se concentrant sur la sémantique des concepts (et non pas seulement la fréquence) des termes de recherche, Yauba fait clairement preuve d’une intelligence supérieure. »

Les plus
– Chaque recherche se décompose en plusieurs catégories de résultats. D’abord il y a une rapide présentation de vos mots clés. Pour « Paris », vous obtiendrez en premier une description de la capitale ainsi que diverses informations relatives à sa population, son environnement et sa position géographique. Viennent ensuite les résultats de votre recherche à proprement parler. Vous avez alors dessous, dans d’autres cadres, les résultats sur les réseaux sociaux (Twitter…), sur les blogs, les résultats en images, vidéos, .pdf, Words et Powerpoints.

Les moins
– Contrairement à Ixquick, Yuba ne profite d’aucune promotion à ma connaissance de la part du monde du Libre. La question épineuse de la confidentialité des données se base avant tout sur la confiance que l’on souhaite accorder à un site tel que celui-ci
– Yauba a choisi de se construire son propre Index. Je part du principe que posséder l’information finira un jour ou l’autre par susciter la convoitise, et que cette idée va à l’encontre même de l’idée de Neutralité qu’a choisi de défendre ce moteur.

Note : 14/20
L’initiative mérite tout de même d’être une bonne alternative à Google et à Bing.
Des progrès sont à apporter, notamment sur l’interface : la clarté d’affichage des résultats n’est pas vraiment son fort.
L’internaute croule littéralement sous les résultats.

Globalement, ma première impression me souffle qu’Ixquick est digne de confiance. Les explications de Yauba me semblent maladroites, parfois un peu trop engagées, empreintes d’une certaine fierté qui ne m’inspire pas vraiment une pleine confiance.

Enfin, l’auto-complétion de Google était bien pratique. Elle aurait été indispensable si elle n’avait pas servi des fins statistiques.

L’utilisation de tels moteurs de recherche empêchera Google Analytics de fonctionner. Quid de l’avenir de la visibilité pour les Webmasters ?

4 commentaires sur “Découverte : Ixquick & Yauba, deux réelles alternatives face à Google

  1. J’utilise Ixquick, mais je suis déçu pour certaines recherches. Et par moment je préfère utiliser Google où je trouve ma réponse dans les 5 premiers sites. Mais cela dépend de la recherche. Mais généralement Ixquick me donne les bon site =).

    Quant à Yauba, tu lui reproches d’avoir son propre index. Mais faut bien que quelqu’un le possède.

  2. tout cela me parait en effet une bonne alternative a google. Pour ma part, je n’irais pas sur ixquick ou du moins pas pour le moment, j’aime trop google ^^
    J’utilise quotidiennement iGoogle avec Gmail, google-doc et quelques autres trucs que j’aime l’accessibilité que j’ai avec iGoogle que je ne suis pas pret de retrouver ailleur… J’utilise aussi enormément google-map et google-images. Et ce que j’aime c’est que TOUT soit facilement accessible sur ma page d’accueil ! Le jour ou j’aurais tout ca sur ixquick OK je change direct 😉

  3. Ixquick n’a pas vraiment vocation à devenir comme Google c’est pour ca que Google reste dans mes marques pages =)

    Mais pour faire des recherches Ixquick est très bien ! Google a pris un peu d’avance et propose des trucs intéressants (correction orthographique, auto completion) qui font qu’on aura tous du mal à s’en passer =/

  4. moi je viens de découvrir Yauba et je l’aime beaucoup. Il est vraiment regretable qu’il ne soit pas plus connu car c’est la voie d’avenir.
    à savoir : on peut le définir comme moteur de recherche automatique sur Firefox et sur Internet Explorer, mais malheureusement pas sur SeaMonkey, sniff!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *