Résumé de la rentrée à Supinfo

SupinfoMaintenant que je suis dans l’école, je mettrais de côté tous mes à-priori ainsi que tout ce qui peux se dire sur un forum où trolls de compétition & frustrés se retrouvent joyeusement dans le dénigrement, et ceci vaut malheureusement pour toutes les écoles suppérieures.

Lundi 2 novembre, rentrée officielle. Après une rapide présentation par la directrice, nous apprenons un peu surpris que l’apprentissage se fera en E-learning toute la journée.
L’E-learning consiste à passer 6h en autonomie à travailler un cours. Sans professeur. C’est assez déroutant quand on compare cela au lycée, mais ca suis une certaine logique.
L’Histoire de l’informatique. Comment ne pas avoir à apprendre ca un jour ?

Chaque matière est découpée de la manière suivante :
– 6h de « Foundations » à apprendre soit même les bases, le vocabulaire et les notations qui seront employées dans le cours : 20% de la note
– 6h de « Core Knowledge », approfondissement avec un professeur suivi des SGES (bref une autre interro) qui compte 40%
– 12 de Labs, un TP noté, compte pour les 40% restants.

L’explication de la direction est convaincante : les étudiants viennent désormais en cours en sachant quelle matière ils vont suivre et en maitrisent au moins le langage. Moins de perte de temps lors du démarrage du cours en présence du professeur, qui peut directement avancer. Évidemment, le cours reprend l’apprentissage en autonomie pour ne laisser personne à la ramasse.

Mardi. Le prof a « oublié » de venir. Un autre le remplace au bout de 3/4 d’heures. Il est plutôt excellent, on oublie vite le temps passé à poiroter pour un cours passionné, passionnant et « vivant », sur les Protocoles & Services. Il s’agit ici des protocoles TCP/IP, adressage d’IP, masques de sous réseaux, etc.
J’espère que notre « vrai » prof sera aussi cool !

Mercredi, grasse mat’ gachée par le séminaire de rentrée. No comment.

L’année comptant 365 jours je n’ai pas l’intention de continuer plus loin ! Malgré tout, la fin de la semaine c’est achevée dans la souffrance dans les mathématiques, c’est assez méchant pour commencer l’année mais au moins dans deux semaines on pourra dire « ca c’est fait ! ». Le prof n’est pas de Supinfo mais qui pourrait mieux expliquer que lui ?

La qualité d’un campus Supinfo se mesure à la capacité de la Direction locale à choisir son corps enseignant. Et là je crois qu’on a vraiment de très très bons profs, à l’écoute des étudiants, posés, et qui ont un don pour l’enseignement. Je n’ai pas encore croisé les autres mais ca promet !

4 commentaires sur “Résumé de la rentrée à Supinfo

  1. Oui très bonne semaine. La confiance et les doutes sur l’école sont partis. L’ambiance est sympa, on ne se croirais pas dans école ^^. C’est très ouvert on est très libre.

  2. Salut, déjà bravo pour ton blog… Moi je commence tout juste, j’ai découvert WordPress il y a peu.
    J’aimerai avoir plus d’info sur Supinfo si tu as le temps, car étant en classe de 1ereS (où je m’ennuie plus que tout), je commence à me renseigner sur des écoles d’informatique…
    Donc maintenant que l’année à bien été entamée, quelles matières as-tu choisies ? etc..
    Merci

    P.S: va faire un tour sur mon blog, et dis moi ce que tu en penses 😉

  3. merci du compliment ! je te le retourne (je viens de voir le tiens !). WordPress est un outil formidable sans lequel je ne me serais pas lancé.

    Concernant Supinfo hé bien il faut dire que depuis novembre nous n’avons vu que des bases, je suis assez déçu du nombre de jours de cours (beaucoup de lundi se font à la maison pour ‘e-learning’, on apprend nous même sur des .ppt), nous n’avons jamais cours le mercredi et cette semaine (c’est exceptionnel mais quand même) nous n’avons eu cours que mardi.

    Coté informatique c’est intéressant, j’ai un ami à Epita qui se plaint de ne manger que des maths et de la physique, et un autre à Epitech où ils ne font que du C !!

    Nous commençons justement le C, mais nous avons d’autres matières en parallèles où nous avons vu par exemple la couche OSI, les divers protocoles de communications (tcp ip, udp), les paquets de données, l’architecture x86 (concrètement, sur un processeur), la ram et un peu de cryptographie.

    Des changements s’effectuent actuellement dans l’école dans le but de faire remonter nos impressions, le fait qu’on demande plus de cours directement dans l’école et visiblement la direction semble prête à nous écouter.

    Je ne pourrais te donner plus de détails avec le si peu de recul dont je dispose malheureusement. Mais si tu as d’autres questions je suis là !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *