Comment Google contrôle votre vie privée

Google Car in action

Cliquez pour agrandir

Google est souvent pointé du doigt car c’est un cas sérieux. Il n’y a aucun parano ici, mais si vous n’êtes pas encore convaincu je m’en vais vous ouvrir les yeux.

Il s’agit d’une gigantesque entreprise, présente dans l’intégralité des pays ayant Internet, très influente et dont le chiffre d’affaire est en majeure partie basée sur la publicité. L’aspect Big Browser si terrifiant l’est de plus en plus car le géant apparait dans des secteurs très inattendus et lointains de la recherche Web.

On voit ainsi Google arriver sur nos téléphones mobiles, à la télévision, sur nos ordinateurs avec Chrome « OS », scanner les bibliothèques, photographier nos villes depuis l’espace, patrouiller dans les rues du Monde entier pour tout photographier. En marge de ces évènements, l’Allemagne dépose des plaintes pour collecte de données illégale des réseaux Wifi privés. Récemment, Google se permettait d’effacer à distance de tous les téléphones Android deux applications. Comme Apple.

Pour rappel, si vous utilisez Gmail et Chrome en navigateur, vous êtes une vache à lait qui rapporte beaucoup. Google en apprend beaucoup en lisant vos mails, en observant votre surf et peut donc vendre précisément votre profil sur sa plateforme Adword/Adsense.

Et Google écrase tous ses concurrents. Ça n’est pas trop difficile, regardez Bing et Yahoo! Search, les trois moteurs sont tous identiques en terme de présentation, tous inspiré de Google. Mais les résultats des deux autres ne sont pas aussi pertinents, dans un contexte ou la technologie de Google augmente au rythme de ses rachats dans le monde entier. Google est devenu une immense bibliothèque à brevets.

Google se lance dans le Cloud Computing. Si Chrome OS devenait plus populaire que Windows, alors la majeure partie de nos fichiers personnels (photos, documents textes, musiques, jeux) seraient détenus par une entreprise dont l’activité principale est la manipulation d’informations à but publicitaire. C’est a dire faire du fric en sacrifiant votre intimité, vos goûts, vos passions et tout ce qui fait de vous un être humain à des annonceurs dans l’unique but de vous extorquer le plus d’argent. Si tout ca ne vous brule pas encore les yeux, vous pouvez acheter du Mac vous avez le bon profil.

Google Car cartoonQuelle institution peut encore se dresser contre Google ?

Absolument aucune. Google comme toute société dispose d’un « budget procès ». La Google Car pose des problèmes à tout le monde, des gens s’insurgent d’être visible à visage découvert, de voir leurs plaques de voiture, certains pays puissants comme l’Allemagne tentent de faire effacer des disques dur Google des info qui valent des millions d’euro à la revente sur du long terme. Google paiera donc une fois une amende et l’affaire sera classée.

Ce qu’on peut craindre sur du court terme ?

La censure c’est évident, tout commencera par là. Apple a brillamment introduit le concept. Google lui emboite déjà le pas. On peut craindre qu’avec Chrome OS il soit encore plus facile de ne pas être compatibles avec certains langages de programmation (Apple le fait déjà sur iPhone).

C’est donc principalement de Google qu’il est important de se protéger par prévention.

La disparition du POP3 pour nos clients mails permettrait à Google d’archiver indéfiniment nos mails. Qui ferait un procès pour ca ?

Je m’arrête sur ce que je vois applicable dans les 3 prochaines années. La suite c’est à nous de la décider.

Devenir un anti Google n’a pas vraiment de sens. S’en protéger commence par ne pas se loguer sur leurs services. Effacer consciencieusement ses traces (cookies, fichiers temporaires, cache) et utiliser les bons outils.

Préférez Chromium à la place de Chrome, c’est le même navigateur en plus propre.
Préférez Ixquick à Google.fr, utilisez du SSL au maximum, changez de pseudo de temps en temps.

12 commentaires sur “Comment Google contrôle votre vie privée

  1. Vincent, ou comment nous mener petit a petit vers l’arrêt de l’utilisation de nos PC =D.

    Mdr, nan très bon article encore 😉 ca fait très « pro » !

  2. Mon prochain article présentera une bonne solution bien efficace contre la pieuvre Google. En dehors de ca ce qui m’inquiète c’est de voir Google se diversifier autant, et de constater que les concurrents qui se sentaient à l’abri ont laissé de nombreux marchés en friche. Aujourd’hui cette montagne à billet arrive et fait ce qu’elle veut, elle en récolte encore plus pour réinvestir et ca n’arrête plus.

    Systématiquement cela lui permet de s’introduire au plus près de l’utilisateur, c’est normal de se demander si une entreprise qui s’impreigne de notre vie comme ca peut le faire en toute impunité ou si nous devons en parler, échanger nos points de vues et comprendre ce qui arrive.

    Il ne faut pas se voiler la face, Bing et Yahoo c’est de la guimauve ! Sans Google, le Web ne serait jamais ce qu’il est actuellement. C’est a dire encourager le tissage de la « toile », encourager les échanges de liens, d’écrire en microformats pour qu’on puisse facilement mettre en avant le contenu des sites etc.

    Je m’inquiète des dérives de Google qui a surpassé son rôle sur Internet : hier Google dictait les règle d’élaboration des sites, il dictait comment et pourquoi on doit faire telles ou telles choses, telles ou telles balises. Aujourd’hui Google dicte comment on utilise son téléphone, son pc sous Chrome OS et demain ?

    On va devoir apprendre à zapper sur Google TV quand il le souhaitera. Ca pourrait être un blocage du zap lors des pages publicitaires, ou des validation genre « Cliquez sur OK pour reprendre la lecture du film ».

    On me le reproche souvent mais je regarde à long terme et là on a du souci a se faire.

  3. Mouai… Moi je suis un admirateur de google. j’adore mon android, le moteur de recherche m’a sauver plusieurs fois la vie. Jusqu’à maintenant, leurs pubs ne m’ont jamais gêné contrairement à la plupart des autres sponsors. Leur Webmail et agenda sont supers pratiques.

    Je ne nie pas qu’ils prennent possession du Net mais ils travaillent pour! Il participe à la communauté du libre, ils fournissent énormément de services gratuit aux particuliers, ils participent à la recherche en donnant des fonds aux universités.

    Il ne faut pas oublier tous les bienfaits qu’ils apportent!

    Tu as peut-être raison d’avoir peur. Seul l’avenir nous le dira!

  4. Vui google fait peur, mais y en a d’autre. Qui sais ce que met Microsoft dans son OS, dans ses soft?

    Pour protéger sa vie privé, la première chose à faire est de faire attention à ce que l’on donne comme info. Avoir plusieurs adresses mails (une pro, une par type de forum, par passion…). Utiliser aussi des extensions comme googlesharing qui permet d’accéder à google via un proxy (ça reste rapide). Supprimer tout les cookies dès que l’on ferme le navigateur. Ou ne garder que ceux réellement utiles et donc préférer une extension comme cookieculler que CCleaner (qui d’ailleurs n’existe pas sous Linux). En effet, CCleaner garde tout les cookies d’un site. Hors dans ces cookies ce trouve aussi ceux de Google.

    Serte Google est allé trop loin avec le Wifi. Mais pour ce qui est de Street View, je trouve ça vraiment génial et pratique.

  5. Google ne nous a pas demandé notre avis pour être sur Street View. Mes parents sont sur les photos ils aimeraient bien la refaire sans eux 😉

    Tu as raison de rappeler que Google n’est pas le seul. Et je ne parle pas d’Apple où il faut payer en plus de ca, mais Microsoft avec MSN, Hotmail et WGA ne fait pas mieux je suis d’accord !

    Le fait est que Microsoft ne met pas ses info à disposition de régies publicaitaires ténébreuses et d’annonceurs peu scrupuleux. Pour rappel en 2008, Microsoft a donné les résultats d’une étude (je vous laisse le soin de chercher… sur Google) sur près de 180 millions de comptes Messenger dont l’objectif était de démontrer que des contacts sont tous reliés entre eux par plusieurs biais. Microsoft a admis avoir analysé une masse de conversation pour tirer ses conclusions.

    Un peu plus vieux, lors des RC de Windows 98 si certains se rappellent du petit scandale, Microsoft transmettait dans les rapports automatiques d’erreur la liste complète des licences enregistrées de tous les logiciels installés. Simpa non ?

    Bien sur dès qu’il y a des dollard$ en jeu, on presse les citrons ssnif

  6. Ah, au fait les gens, vous avez entendu parler de la fonction géolocalisation dans les normes de HTML5 ? C’est trop bien, on va sur une page et le site peut savoir où vous êtes de manière très précise (la précision peut aller jusqu’à quelques mètres près). Ceci ce fait après acceptation au niveau du navigateur. Comment ça marche ? En gros, le site (n’importe lequel) vous demande vos coordonnées, votre navigateur vous demande si il le veut bien (note : si le navigateur n’est pas libre on ne peut pas être réellement sûr qu’il n’envoie pas ces coordonnées sans notre accord). Ensuite, notre navigateur envoie des informations succeptibles de nous géolocaliser à google : réseaux wifi dans les alentours (ca marche très bien pour la localisation) ou autre. Ensuite, le navigateur récupère les coordonnées géographiques et les envoie au site internet. Quand je dis navigateur, c’est bien sûr chrome, mais aussi opéra ou firefox.

    En gros, pour toute utilisation de cette fonctionnalité (qu’elle soit activée par l’utilisateur ou pas) fait que google sait où vous vous trouvez.

  7. Ca ne leur permet pas de savoir le qui ? Car ca ne peux être intéressant qu’à court terme (durée d’une session). Si je vide souvent mes cookies le problème est résolu, tant que je ne me loggue pas avec le même compte partout (ou que je ne me loggue pas du tout sur ce genre de site). Mais il sera intéressant que Firefox implémente cette option rapidement cela va de soi.

    Prochaine fonctionnalité de AdBlock ? 🙂

  8. Non è_é pas de sourire Vincent. Je te rappel tu est as une ip fixe. Cookies ou pas, t’es localisé une fois, op, ils savent qu’elle ip est qu’elle adresse.

    Je ne sais pas comment ils font (même avec les explications de seb). C’est terriblement impressionnant. Cette page m’a localiser exactement à mon adresse 😮

  9. Toi tu cherches les problèmes :venere:

    Maintenant Romain, qu’on me localise chez moi c’est une chose, ca a été fait depuis le premier jour ou je suis allé surfer et la première pub Google qui s’est affichée (j’en parle dans mon prochain article) donc ca c’est réglé.

    Le vrai problème c’est la tracabilité, parceque Google n’a pas à connaitre mes habitudes ni les lieux que je fréquente, encore moins mon lieu de travail et alors encore moins les gens que je fréquente. Et oui, facile de savoir qu’on est ami si mon cookie enregistre l’IP de mon domicile et celle du tiens dans la même journée !

  10. Pour savoir le qui, au hasard, combinaison de IP + port + user agent (pour si il y a plusieurs personnes derrière une même IP), le tout combiné avec des recherches passées présentes ou futur (puisqu’il y a pas mal de chances pour que ca arrive selon les utilisateurs), ça doit donner des résultats assez sympas (pub ciblée, …) et je ne vous parle même pas de l’association entre ça et votre compte google !

    Tiens, un de ces 4 faut que j’aille chez Twisto pour leur demander toutes les infos qu’ils ont sur moi (loi informatique et libertés), voir si ils me donnent la date et l’heure de tous mes compostages avec ma carte par exemple. Un truc du genre serait excellent à faire avec google (mais c’est une multinationnale, ça peut poser des problèmes là dessus).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *