Référencement d’un blog WordPress

référencementSouvent la bête noire des Webmasters, le référencement consiste à faire connaitre son blog et à le rendre crédible auprès de Google. Oui, je vais ici m’intéresser à Google car il sera à près de 90% le moteur de recherche qui vous fournira du trafic. Les autres se basent soit sur l’index de Google, soit sur leur propre méthode qu’il faudrait analyser.

Et Google ne lésine pas sur les moyens pour décortiquer votre site, du Pagerank au Backlink en passant par le Sitemap, je vais vous expliquer le jargon du référencement et comment bien préparer votre site.

Sachez que le référencement est une science aléatoire, tout ce travail n’est rien sans contenu à analyser, et cela prendra du temps.

Arriver dans les 10 premières pages de Google pourra donc prendre de long mois mais bien vous référencer vous fera gagner du temps.

En ce qui concerne le référencement, il y a une distinction majeure à faire entre :
– être référencé, c’est à dire avoir ses pages indexées dans les millions de Tera-octets d’espace disque de Google
– et être bien positionné : le positionnement suppose que vous êtes indexé depuis un certain temps, suite auquel votre site a pris en importance et se retrouve désormais en tête du classement pour des recherches de mots clés précis.

Étape 1 : Les Meta-tag ?

Certaines balises utilisées dans l’entête de votre site web ont une fonction vitale pour votre référencement et si Google ne les trouve pas il risquerait de vous boycotter le temps que vous appreniez le HTML/CSS.

La balise Title est donc la plus importante puisque sans elle, Google est incapable savoir comment s’appelle votre site.

La déclaration du Charset ISO (encodage de votre page) ainsi que la langue du site sont également très important. Cela permet à Google de savoir dans quel moteur vous privilégier (Google France par exemple).

Les META ont cependant vraiment perdu de leur importance aux yeux de Google en ce qui concerne votre positionnement (voir les Sources en bas d’article). Ces informations restent malgré tout très importantes pour vos visiteurs : un site sans description est assez paradoxal.

Plugin WordPress proposé : All-In-One-SEO-Pack (SEO pour Search Engine Optimization), vous permet de personnaliser via le panneau d’admin le format du nom de votre blog, de gérer la description du site et celle des articles de manière totalement automatisée.

Étape 2 : Le netlink et les backlinks.

Techniquement, votre site est prêt à être indexé. Mais lorsque Google passera il trouvera un site isolé, renfermé sur lui même et donc peu recommandable.

Faire des liens internes est très important, cela interconnecte votre site avec lui même.
Le premier bénéfice c’est celui qui est fait aux visiteurs de votre site : en lisant votre article, ils trouveront des références intéressantes, en rapport avec le sujet, que vous avez déjà traité. Le plugin WordPress contextual-related-posts remplira parfaitement ce rôle de manière automatique.

Faire des liens externes, c’est donner de la valeur ajoutée à votre site, cela montre au visiteur que vous avez passé du temps à faire des recherches et que s’il souhaite vérifier votre information ou au contraire en apprendre d’avantage, il n’aura pas besoin de faire lui même le travail.
Vous pouvez les présenter en « Sources » à la fin de chaque article mais aussi en semant des liens tout au long de vos articles.

Le Pagerank est une note de 1 à 10 qu’attribue Google à votre popularité. Plus celui-ci monte, plus votre site est fiable, plus les visiteurs viendront dessus et mieux votre site sera positionné.

Pour améliorer le Pagerank il n’y a qu’une variable sur laquelle vous pouvez agir : les backlinks.

Un backlink (« lien de retour »), c’est un site quelque part qui vous a cité comme Source ou comme Partenaire et a placé un lien de votre site sur le sien.

C’est compliqué mais le backlinkage est réellement important et il contribue au tissage de la « toile » Internet : sans lui, votre site n’est rien qu’une goutte perdue dans l’immensité de l’océan où nous surfons (magnifique attendez je la note).

Pour faire des backlinks :

– vous pouvez envoyez un mail rédigé au Webmaster d’un site qui est en rapport avec le vôtre : ainsi chacun mettra un lien du site de l’autre,

– vous pouvez vous inscrire dans 4 ou 5 annuaires de sites maximum : ces sites à forte affluence peuvent vous apporter plus de notoriété,

– mettre un lien de votre site dans vos signatures, cela correspond à un backlink supplémentaire à chaque fois.

Les annuaires de qualité demanderont à être convaincu, vous devrez alors attendre d’avoir une petite centaine d’articles à votre actif avant de pouvoir prétendre à y être inscrit, gage de qualité of course.

Webrankinfo c’est le géant du référencement français, 4 liens en dur (sans redirection) et jusqu’à 10 liens en dur pour votre flux RSS.

Wikio c’est le géant du référencement pour blogs, il indexe tout votre flux RSS, vraiment génial.

Un autre annuaire gratuit qui ne demande pas de lien de retour, 2 liens en dur.

Top-annuaire est un annuaire très restrictif, il fait parti de ceux dans lequel il faut lutter pour entrer.

Annuaire-du-web est un site très correct pour vous faire connaitre, mais il est au moment où j’écris mon article en rénovation, patience…

Yavuz impose un lien de retour qu’il vérifie, cela peu ralentir votre site ou faire apparaitre un taux de fréquentation anormal dû à ces vérifications. Il vous inscrira automatiquement dans 10 autres annuaires. La qualité ou la quantité ? à vous de juger.

Noogle réclame un lien retour pour progresser dans l’annuaire. Il semble déjà bien rempli.

En plus de liens en durs, certains annuaires vous apporteront des visiteurs. Les autres pourraient vous faire perdre de la crédibilité.

Étape 3 : Longue vie à votre référencement !

A quoi bon se donner tout ce mal si votre référencement devait disparaitre ? Hé oui, imaginons, vous avez un hébergeur douteux, il vous soutenait jusque là mais votre site devient trop gros : il ferme votre compte.

Évidemment, vous faites consciencieusement vos sauvegardes SQL chaque semaine (mmh ?!) mais votre site va changer d’adresse avec votre nouvel hébergeur. Catastrophe ! Google va alors vous considérer comme un nouveau site !

Allons nous laisser ces années de référencement partir en vacances ? NON surement pas ! Alors avant de vous lancer, prenez un Nom De Domaine !
En cas de problème vous pourrez aller voir Google (sur ses pages Outils pour les Webmasters et demander un transfert de votre URL)

Un nom de domaine, ca permet de renommer en quelque sorte votre url, de « http://cocorico.tricolore.free.fr » à « http://moua.fr » par exemple.
L’intérêt, c’est que peu importe qui vous héberge, votre site a toujours la même adresse et donc vous pouvez le déménager sans perdre le référencement.

Vous pouvez vous orienter vers un Registrar payant:
Gandi pour 12€/an,
OVH entre 5€ et 7€ suivant l’extension choisie.
Ces registrars apportent une bonne dose de sécurité (ssl, verrouillage des transferts) et sont la garantie que votre domaine vous appartiendra 10, 15, 20 ans tant que vous payez.

Vous pouvez aussi comme moi expérimenter les Registrars gratuits, sachez que le seul viable pour le moment est Venez.fr
Contrairement aux autres domaines gratuits qui mettent votre site dans une iframe et réduisent à néant votre référencement, Venez.fr utilise le pointage d’IP.

Sachez cependant qu’avec les Registrars gratuits vous aurez beaucoup de mal à en trouver un qui a fait ses preuves et qui en même temps gère le pointage IP ou les DNS. Ne vous jetez pas sur n’importe quel site, il pourrait s’avérer peu sûr.

N’oubliez pas de renouveler vos Nom de Domaines avant l’expiration, ca serait dommage de voir quelqu’un d’autre profiter de votre popularité !

Étape 4 : Faire connaitre son site.

Vous avez construit votre site ? Parfait ! Il va maintenant falloir le faire connaitre. Commençons par vos proches, c’est un bon moyen d’avoir des retours rapides (Feedback), les premières impressions qu’il procure : trop sombre, trop long, trop petit, trop clair, mal rédigé, style lourd, manque d’illustrations, manque de personnalisation…

– Vous pouvez envoyer un mail à vos contacts qui pourraient être intéressés par le contenu de votre site. Prenez soin de mettre cette liste dans le champ CCI de vote mail et à vous adresser dans le mail comme si vous parliez à un seul destinataire, cela évitera l’aspect « mail en chaine ».

– Donnez à votre site un nom particulier que les moteurs de recherche comme Google pourrons identifier sans problème.
Exmple: « Bloxy », ce mot est unique il ne veut rien dire et se retrouve donc bien référencé car la recherche est très ciblée.

– Suggérez votre URL aux moteurs de recherches. Vous pouvez utiliser Best-Referencement qui se chargera de remplir tous les formulaires en même temps sur Google, Yahoo!, Msn etc

– Utilisez des mots clés dès que cela est possible, ainsi que des permaliens (ou permalinks) pour les blogs uniquement. Ils favorisent largement le référencement de vos articles en remplaçant l’adresse originale de chaque article type « index.php/?p=7 » par « index.php/le-nom-de-votre-article » (plus propre)

– Générez un « Sitemap » qui accélèrera fortement votre indexation

Liens :
Webrankinfo: annuaire avec des liens en dur, gratuit et qui n’impose pas de publicité
Wikio : annuaire pour blogs, très pratique et populaire, incontournable
Votre site est mal référencé ?: Trouvez une solution
Découvrez la véritable importance des balises Meta: selon Google

3 commentaires sur “Référencement d’un blog WordPress

  1. C’est long, mais on a jamais assez de détail quand on veut s’y coller, alors si certains veulent essayer vous avez les clées en main =)

  2. Bonjour,

    Ici le webmaster de noogle 😉
    Juste pour dire que le lien retour n’a jamais été obligatoire (par contre il permet d’être mieux classé dans la catégorie)

    Cordialement,
    Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *