L’impact néfaste de la publicité sur un site Web

Ce qui fait un site Web c’est son contenu. La règle la plus essentielle souvent oubliée par quelques blogueurs. Pour cela, il ne s’agit pas forcément de fournir un contenu pertinent. Chaque page Web se doit d’être pertinente, sur le fond comme sur la forme.

Quel est le comportement que nous adoptons inconsciemment en naviguant sur le Web ? Quelle attitude induit le surplus de publicité ou d’informations dérisoires auxquels nous sommes exposés chaque jour ?

La lecture sélective.

Dans un premier temps, l’internaute se désintéresse du contenu. C’est l’œil qui survole, cherchant parmi le contenu des paragraphes en gras ou les gros titres, dévalant la page à toute allure, sautant des paragraphes entiers. Je suis obligé d’en venir aux faits, sinon vous finirez par sauter également celui ci.

Les articles long entrainent le scroll, les articles courts incitent à une lecture plus posée. Un constat bref et méchant mais c’est comme ca. Le pavé, ca a beau être complet, ca pompe. Je vous renvoie à l’article de redactio.fr « Ergonomie web : to scroll or not to scroll ? ». Vraiment top.

Scroll, scroll, scroll.

Il est intéressant de comprendre ce mécanisme du cerveau, sinon pourquoi se fatiguer ?
La longueur et la densité d’une page entrent en compte. La publicité dans tout ca, elle joue son rôle : celui d’abord d’énerver (bruits, animations), elle attire l’attention sur elle et par le même coup désintéresse l’internaute. Tout ce travail d’optimisation, de perfectionnement du texte, anéanti.

La publicité induit le scroll, c’est comme ca. Tout contenu placé à proximité entre dans une aire flouté par l’internaute, ignorée et donc sauté. Il faut descendre, toujours plus bas pour chercher le contenu. Arrive un moment où l’internaute estime avoir fait assez d’efforts et quitte la page.

En plaçant un lien en bas de page il est possible de déclencher la lecture de la page suivante, à condition que l’internaute ait résisté à la longueur de l’article.

Adsense doesn’t add sense.

Je suis obligé de citer l’excellent billet de lepotlatch.org : « Pour augmenter mes revenus sur mon blog, j’arrête Adsense ». C’est son billet qui a amorcé le mien.

Les pubs sont autant de liens de sortie de votre site. Et pas question de penser qu’après un agaçant popup l’internaute vous le pardonne !

On pourrait croire à un coup de pub pour redactio.fr, car j’ai prévu de terminer par le rappel élémentaire de ce qui fait vivre un blog, de ce qui déclenche l’intérêt des internautes, ce pour quoi nous travaillons tous finalement.

J’avais prévu de vous donner ce lien qui traite de l’animation éditoriale. Vous y êtes allé ?

6 commentaires sur “L’impact néfaste de la publicité sur un site Web

  1. Merci pour le coup de pub 😀 !
    Et bravo pour votre article intéressant.

    Effectivement, il faut trouver la juste mesure… « Les pubs sont autant de liens de sortie de votre site. » : c’est juste !

    Marie-Eve

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *