Mon hébergement web Apache/MySQL passe chez Kelio.org

C’est l’heure du résumé, après mes tuto pour Créer un site, puis le rentabiliser et enfin le référencer, voici le résultat après une tentative d’une semaine pour percer dans le monde tout « tout gratuit ».

Le bilan n’est pas glorieux, entre les frames proposées par les uns et les hébergeurs qui ne supportent pas les DNS…

Voici mon rapport.


L’objectif recherché c’était d’abord de quitter mon hébergeur Free.
(Free bride les débits en down des internautes qui ne sont pas abonnés chez eux)

Alors j’ai essayé quelques hébergeurs que Google a bien référencé:
Clanfree, support inexistant, le serveur SQL n’est pas à jour et plante régulièrement…
Hebergratuit dont le support (anglophone) peine a comprendre ce qu’on lui demande (et a répondre en bon francais my god).

Coté nom de domaine j’ai opté pour Venez.fr (j’en avais parlé dans cet article). La première observation c’est que les redirections IP (sans frame) ne bloquent pas le référencement, le favicon et le nom du site dans le nom de la fenêtre.

Pour ce problème j’ai cherché de nombreux hébergeurs gratuits pouvant me créer un alias (virtual host) qui m’aurait permis d’utiliser simplement l’IP du serveur commun comme redirection (puisque Venez.fr propose le Pointage IP en alternative aux frames, mais ne supporte pas les DNS).

J’ai finalement trouvé Kelio. L’ambiance familiale est tout de suite perceptible : le staff est présent, l’offre est très appétissante, je vais donc tester ce nouvel hébergeur gratuit.

Kelio offre 200Mo et 12Mo/s en échange d’une petite pub à placer où bon vous semblera : le robot passe, il la voit et débloque votre compte.
Coté panneau d’admin, c’est la grande classe :
– vous créez vos accès ftp
– vous créez vos bases sql
– vous créez vous même vos alias

Kelio vous impose de mettre une bannière pour eux sur votre site, sinon le débit est violemment bridé. Enfin l’offre payante reste moins chère que chez Gandi tout en proposant un espace de stockage illimité (c’est surement plus rentable que les 1Go d’OVH qu’on ne remplis jamais).

2 commentaires sur “Mon hébergement web Apache/MySQL passe chez Kelio.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *