Interview de Timothée Jaussoin du projet Movim [le réseau social libre]

edhelasJ’ai invité aujourd’hui Timothée (plus connu sous le pseudo Edhelas) à venir nous parler du projet Movim, un réseau social libre dont on entend parler jusqu’à la Ubuntu Party et qui va très prochainement commencer.

Je vous parlais la semaine dernière de Jappix, le client Web Messenger pour Jabber. Movim sera cette fois un réseau social à part entière et tirera pleinement parti de XMPP : la sortie est prévue pour septembre !

A propos de Edhelas

Qui es tu IRL (In Real Life, si elle existe) ?

Je m’apelle Jaussoin Timothée, 18 ans, étudiant en IUT d’informatique à Bordeaux 1.

Quel est ton rôle dans le projet ?
Fondateur, mainteneur principal. Fonctions: développeurs, créateur de doc, conférences ^^. J’ai fait une conférence sur le projet aux rmll.

My Open Virtual Identity Manager (Movim)

Dans les grandes lignes, qu’est-ce que Movim apportera au grand public ? (quels outils seront proposés ?)

Movim n’est encore qu’à l’état de projet, le développement commence tout juste ^^ Mais sont but est de proposer (enfin !) un réseau social décentralisé et libre, où l’utilisateur est au centre des préoccupations.

Concernant la confidentialité, qu’est-ce qui assure à l’utilisateur qu’il ne se fasse pas flouer comme ce fût le cas avec Facebook, … ?

Il y a plusieurs facteurs :
– le fait que le réseau soit entièrement décentralisé, l’utilisateur à le choix et sait où sont ses informations,
– le fait que l’intégralité du code soit libre et qu’on utilise uniquement des technologies libres,
– informer l’utilisateur des risques qu’il prend et le notifier sur la protection de sa vie privée.

Est-il réellement possible de décentraliser ce type d’outil ? Plus précisément, peut-il survivre si le nom de domaine ou si un de vos serveurs maitre tombe ?

Il n’y aura pas de « serveur maitre » ici le but de movim est de créer un réseau qui repose sur la philosophie fondatrice du web : si un serveur tombe ce n’est pas le réseau tout entier qui tombe.

Pourtant si on prend l’exemple de Jappix (cf.) le nom de domaine est crutial. Movim n’a donc pas ce type de problème ?

Il faut voir le réseau en trois couches : navigateur | serveur movim | réseau xmpp. Le réseau xmpp il est existant et on se connecte dessus, le serveur movim c’est un simple serveur apache avec le client movim installé dessus et le navigateur bah un navigateur moderne ^^

Le projet a rassemblé près de 30 personnes dit-on, comment ca se gère une telle équipe ?

30 personnes, avec un noyau de 10 personnes, la gestion est assez difficile, ça reste du bénévola, on a pas « d’heures de travail ni de travail à rendre ». Mais certaines personnes sont très impliqués et sont toujours présentes pour donner un coup de main quand il le faut.

Utilisez vous des outils de travail communautaire ?
Un wiki sous mediawiki, un gestionnaire de projet sous codingteam, un git sur gitorious, un salon jabber, une mailling list ^^

Y a t-il l’ambition de concurrencer un modèle en particulier ?

On ne fixe pas Facebook comme concurent, on veut simplement proposer un modèle de réseau social. De plus on ne forcera pas les gens à basculer sur le réseau (pas de « machin est ton ami, rejoins le »), c’est un choix qu’ils feront volontairement.

Un ordre d’idée pour la date de sortie ?
Alors pour septembre un premier client ultra basique utilisable ^^ puis pour la fin de l’année l’intégration des premières fonctionnalités

Pour aller plus loin :

Site officiel du projet Movim
Blog du créateur
Biographie de Edhelas
Article sur Walkyr.fr

3 commentaires sur “Interview de Timothée Jaussoin du projet Movim [le réseau social libre]

  1. Ce projet m’a l’air vraiment intéressent. J’ai quitter facebook pour les questions de confidentialitées. Et j’aimerais pouvoir retrouver ce genre de réseau (avec un peu moins de bazar ^^).
    ^Movim me semble une bonne alternative.
    J’ai regardé la conférence des RMLL (le son n’était pas très bon), mais on en apprend pas mal sur le fonctionnement du réseau social.

  2. En tous cas, sa à l’air d’être un bon projet qui permettra de faire un peu de concurrence à facebook, enfin un réseau pour geek ^^

    J’ai pas encore regardé la vidéo, mais en tous cas, j’ai bien l’impression que ces derniers temps l’internet libre devient de plus en plus coté au près des gens, et c’est une bonne chose, sommes-nous partis pour redonner un second souffle à l’internet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *