Dell fait la promotion d’Ubuntu Netbook, bonne ou mauvaise idée ?

Mise en ligne le 29 mars 2010, cette vidéo présente Ubuntu Netbook Edition. Parlons un peu de ce qui se cache derrière. On pourrait se dire, génial enfin un constructeur qui s’inquiétait de proposer autre chose au consommateur. Oui « s’inquiétait », car aujourd’hui Dell a fait machine arrière.

Dell ne se mouille pas

Malheureusement, le Framablog fait une triste constatation : d’abord, Ubuntu n’est installé que sur des machines très peu puissantes dont voici la liste. Si l’OS rame, si la configuration est trop juste tant pi, il sera toujours temps de reporter ca sur l’OS. L’expérience utilisateur que découvrira la grand public ne sera jamais égale en terme de réactivité à un produit disposant de 4Go de ram et d’un dual core.

Cela coûte évidement bien moins cher, comme le rappelle Presence PC Dell ne paye aucune licence à Canonical. Au même prix en rayon, Dell augmente très facilement ses bénéfices et se passe de la panoplie des logiciels antivirus, gravure et autres traitements de textes en mode essai forts en inutilité.

Au delà des apparences

Il y a la version anglaise du site Dell.com où on trouve une présentation. Globalement je la trouve plutôt pertinente, même si elle ne présente pas les points forts de Linux (flexibilité, personnalisation, choix…) la version que vous pouvez lire a semble t-il été remaniée.

Ce qui n’est pas le cas de la version française : et là c’est une autre affaire. D’abord Dell ne présente pas ce que sait faire Ubuntu, il présente ce qu’il ne pourra pas vous apporter : « UBUNTU est un système d’exploitation open source qui n’est pas compatible avec Microsoft WINDOWS ni les programmes Microsoft (messagerie électronique, iTunes, etc.). » (je prend note qu’iThunes est un logiciel Microsoft…)

On sent Dell très frileux à valoriser cet OS, finalement le lecteur est amené à se demander ce qu’Ubuntu apporte de plus et d’après les fonctionnalités décrites, il est au moins rassuré qu’en 2010, un système d’exploitation est capable de surfer sur Internet et de faire du traitement de texte. Fascinant.

Windows ou Ubuntu, peut-on choisir ?

On arrive désormais sur la page WINDOWS OR UBUNTU. On commence par une comparaison à un screen de Windows XP, pourtant ce système vieux n’a rien à voir avec un OS mis à jour tous les 6 mois (chez Microsoft cette mise à jour a lieu tous les 5 ans en moyenne).

Dell conclue sur un magnifique préjugé « Choisissez WINDOWS si : Vous êtes novice dans le domaine informatique; Choisissez UBUNTU si : Vous ne prévoyez pas d’utiliser Microsoft WINDOWS, La programmation open source vous intéresse ».

Personnellement, j’utilise Ubuntu et je n’ai pas non plus prévu d’utiliser Windows, alors ? Pourquoi sous Windows il n’est pas indiqué « Vous ne prévoyez pas d’utiliser un système libre, open source, accessible et gratuit » ??

Si Ubuntu a du mal à se diffuser, je pense que l’OS manque de notoriété, mais aussi d’une interface graphiquement Web 2.0, belle par défaut, qui permette l’utilisation de thèmes avec la transparence etc. sans avoir à recourir à Emerald par exemple.

Pour autant, Linux n’a pas été fait pour des développeurs ! Personne n’a besoin d’une bonne raison pour être sous Linux ou pour y passer, c’est tout l’intérêt : rester libre de choisir. Libre de payer ou non une licence si j’en ai déjà une.

Je m’arrêterais sur la philosophie de Dell. Ce constructeur permet depuis près de 10 ans de personnaliser ses composants matériels en ligne.
Pourquoi ne pas proposer ce fameux choix « WINDOWS OR UBUNTU » à ses clients ? 😉

7 commentaires sur “Dell fait la promotion d’Ubuntu Netbook, bonne ou mauvaise idée ?

  1. Pire encore : j’ai lu que Dell a décidé de ne plus vendre de machine sous Linux (Ubuntu ou autre). Pas assez rentable à son goût…
    Ca va être de plus en plus dur d’avoir le choix!

  2. J’ai lu de plusieurs sources que Dell permettrait encore d’obtenir Ubuntu mais il faut commander par téléphone.

    Il y a quelques années, d’autres constructeurs s’étaient lancé sur des eeePC, avec le même échec. C’est dommage car UNE est vraiment au point maintenant, et graphiquement très agréable aussi.

    Je regarde Linux depuis un certain temps et j’ai l’impression de voir un ado grandir en même temps que moi, tout avance si vite et avec si peux de moyens ! Je pense que Linux n’était pas encore prêt il y a quelques années, mais maintenant ? Le choix quand public ne manque pourtant pas : Fedora, Ubuntu, UNE, Mandriva, Suse…

  3. Je suis vraiment d’accord avec toi. Mais la génération future est préparée de plus en plus à Linux. Sur quelques écoles dans lesquels bosse ma femme la moitié des postes sont sous Ubuntu/Edubuntu. Cyrille borne forme ces élève au B2i sous Linux (Ubuntu). Les blogs libres sont de plus en plus nombreux. Les gens connaissent Chrome et Ubuntu (avant Linux ca leur inspiré le geek planqué dans sa cave). Les choses évoluent. Mais très doucement quand même…

  4. « J’ai lu de plusieurs sources que Dell permettrait encore d’obtenir Ubuntu mais il faut commander par téléphone. »

    Hahaha. Mmh, pardon.

    En gros, ça dépend de l’opérateur sur lequel on tombe.
    Le mien faisait tellement du n’importe quoi — en gros, je lui demande un devis sans Windows avec des ajouts matériels, (après plusieurs dizaines de minutes de négociation) il réussit à me faire un devis avec Windows sans ajout matériel, pour plus cher que le prix catalogue — que je suis allé voir chez la concurrence si Ubuntu y était. (et elle y était 😛 )

  5. Cette pub donne vraiment envi de passer sous Linux pour une personne qui ne connais pas cet OS.
    Je testerais avec mon frère :p

  6. Moi je suis passer sur linux au niveau du serveur et de mon eeepc, et je ne regrette vraiment pas, la dernière distri d’ubuntu est vraiment intéressante, et je me demandais si je n’allais pas passez ma tour sur ubuntu aussi,

    Honnêtement, n’ayez pas peur, sa s’apprend très facilement les bases de d’ubuntu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *