Pourquoi Free est le pire des hébergeurs ?

tuning data centerLes pages perso Free sont une arnaque. Comme vous allez vite le comprendre, Free se proclame hébergeur Web. 10Go d’espace de stockage, 30ko/s maximum pour un service Apache2, MySQL & PostgreSQL.

Bien sûr, pas besoin d’être client Free pour ouvrir des comptes. En plus de ca, Free ne pose aucune limite à la création de ces comptes. Potentiellement, l’offre laisse donc suggérer des giga gratuits à volonté.

Pour une offre gratuite, 10Go ca fait beaucoup. De manière générale, l’offre se cantonne à 200Mo. D’autre part, cette bande passante ridicule ne permet pas un trafic important. On peut même se demander ce que cette offre signifie. Pour faire beau sur le papier ?

Si l’offre globale de Free reste satisfaisante, certains services laissent fortement à désirer.

Nous allons voir aujourd’hui comment Free joue sur les mots et ce qui se cache sous ces incohérences.

Un compte fermé peut en cacher un autre

Vous avez tout intérêt à faire des sauvegardes régulières et très rapprochées. Free peut supprimer votre compte à tout moment. Il y a quelques années je tenais un blog composé de quelques pages html. Un beau jour, Free est intervenu et a fermé le site. Pourquoi ? Voyons ca ensemble.

Les pages perso de Free sont réservées aux résidents français depuis 2004. A leur tête il y a Yohan, un type peu bavard du genre « Moi je suis modérateur et je vous emmerde » que l’on retrouve sur les newsgroups de Free. Son rôle est d’administrer à lui seul l’ensemble du service. N’étant pas homme courageux, il a péniblement délégué son travail à un script chargé de faire le ménage.

tuning code htmlLe « script »

Voici la liste officielle de ce qui est interdit de faire avec les pages perso (principaux points) :

# Utiliser un système de Statistiques intégré à un CMS : « Utilisez le service de stat proposé par Free. Ne mettez en œuvre aucune fonction pour lequel Free propose un système dédié. »

# Pas de redirections globales sur le site (type 301). Si vous voulez changez d’hébergeur, sacrifiez votre référencement pour voir

# Pas de répertoire à rallonge (nombre de fichiers dedans trop important). Si votre galerie photo génère des miniatures évitez de tous stocker dans un même et unique dossier vous risquez sa suppression (avec perte des données).
Sachant que la plupart des CMS ne gèrent pas ce caprice cela exclu donc toute galerie photo.

# Pas de base de donnée polluée. Votre blog (ou forum) ne devra pas conserver de trace des messages vérolés car ce serait considéré comme de la pollution de base. Si vous partez 1 mois en vacances et qu’Akismet (anti spam) a le panier plein, vous pourrez dire adieu à votre WordPress.

Remplir 1 seul Go à ce rythme risque de devenir le parcours du combattant. Les CMS trop gourmands se verront détruits. En plus des galeries photo, on trouve même des CMS proscrits :
Pas de CMS / Livre d’or / Wiki … stockant toutes leurs informations dans des fichiers de type Guppy.

PluXML est à son tour banni des pages perso car le CMS n’utilise pas la base SQL.

L’envoie de Newsletters (courriers aux membres d’un site) est également interdit et entraine le blocage de la boite mail durant 7 jours.

Free explique cette politique par la volonté d’offrir un service équitable pour tous. Ainsi, si un site consomme trop de ressources on lui coupera les vivres, sans chercher à comprendre qu’un site qui réussi sa percée sur Google est généralement un site à forte valeur ajoutée.

Noms de domaines, référencement, stabilité

La stabilité de l’hébergement dépend de votre fréquentation. Le jour où votre site sera victime de son succès, il sera rayé du Web sans préavis.

Concernant les noms de domaine, le FAI est clair :

Free ne pourra pas proposer la redirection d’URL, les DNS d’un espace Web n’étant pas exclusifs : plusieurs sites sont hébergés sous le même serveur.

Les techniciens de Free ne connaissent donc pas les ‘alias’ ?

Il est possible d’insérer en revanche une balise HTML de redirection (ex: META= »refresh ») ou un code Javascript.

Ce qui est désastreux pour le référencement (contenu en double, redirection sale etc…)

Qui prendra le risque de faire un travail sur du long terme, sachant que Free se réserve le droit de tout détruire pour un oui ou pour un non ?

Free propose ni plus ni moins que du Minitel 2.0, centraliser et avoir la main sur le plus de sites « conformes » en leur imposant mille contraintes pour les diriger vers l’offre payante : les dédibox.

Comparaison avec un vrai hébergeur gratuit

On pourrait parfaitement défendre Free de vouloir proposer un service « débutant » une offre qui ne se prend pas au sérieux, une sorte d’offre low cost (no name tant qu’on y est !) mais gratuite. Je n’aime pas cette mentalité.

Kelio.org offre du gratuit depuis 5 ans, la QoS (Quality of Service) est très largement supérieure et Kelio ne fait pas espionner vos logs par un script.
Dans le panneau d’administration de votre compte, vous pouvez créer vos propres alias, créer vos accès FTP, vos redirections, vos bases de données. Tout cela avec un débit de 12Mo/sec (loin devant les 30Ko/sec de Free).

200Mo de stockage (après un an et demi, mon blog n’atteins toujours pas 100Mo), 2 BDD, 2 boites mails, 2 comptes ftp, 10 alias mail et 10 alias externes pour NDD. Une offre équilibrée qui se délivre au compte goutte, c’est en fait tout le contraire de l’offre Free.

36 commentaires sur “Pourquoi Free est le pire des hébergeurs ?

  1. Abusé.

    Mais faut quand même avouer que c’est très pratique pour commencer. Et heureusement que Free est là, car si toutes les personnes qui apprennent à utiliser l’HTML ou des CMS vont chez Kelio. Bas tu es mal, car Kelio pourrait devenir instable et couler.

    Mais il est vrai que Free abuse. C’est qu’une histoire de marketing qui comment à m’énerver. J’en ai mare des : « Regardez ce que je propose !!!! Une offre unique!! » Et après on te dit, « Bas mon pti monsieur faut pas pleurer heinn, fallait lire les conditions, ce n’est pas mon problème. »

  2. C’est exactement ca. Quand mon site a été fermé ca m’a vraiment foutu en rogne :
    – je n’ai pas été averti (c’était si urgent ?) ni avant ni après,
    – je n’avais pas de sauvegardes,
    – le site n’avait l’intention d’enfreindre les règles de Yohan.

    Bien évidement aucun contenu illégal (photo de moi et de mon entourage dans des lieux publics) accompagnant les quelques articles pour raconter tout ca. J’ai tout perdu.

    Le site n’avais pas de base de donnée simplement parce que je le faisais moi même en HTML 4 et CSS. Et je rangeais très logiquement les images dans le répertoire du même nom.

    J’ai été victime de la fameuse « suppression avec perte des données ».

    Après enquête je me suis aperçu qu’il devenait difficile d’ajouter la moindre fonctionnalité (Livre d’or et stats interdit, Newsletter interdite, formulaire de contact interdit, redirection interdite, htaccess presque totalement refusé).

    J’ai décidé de faire cet article (presque un an après les faits) parce que rien n’a bougé et que j’aimerais éviter à des gens qui veulent devenir Webmaster d’être dégouté du Web par des hébergeurs miteux.

    Free n’est pas « pratique » pour commencer. Si tu débute chez Free tu dois apprendre à ne pas utiliser tout ce qui fera la richesse d’un site. Faire des sites moches aux normes Free ce n’est pas faire du Web. Quel intérêt ?

    Hebergratuit.com est une entreprise, ils font un peu moins bien que Kelio.org mais j’avais commencé par là après avoir abandonné Free. N’importe qui peux y aller sans risquer de les déstabiliser.

    Toutes les personnes qui apprennent le HTML ne vont pas chez Free, il le font en local ! En plus il y a des millions d’hébergeurs gratuits, dont certains destinés aux débutant.

    Il faut chercher, comme pour tout. Je ne voit pas en quoi les stats de Free seraient meilleurs que celles d’Analytics et de quel droit l’hébergeur peut t’imposer comment faire ton site, ca c’est inadmissible.

  3. Eh bien il existe bien pire que Free, orange n’autorise pas les bases de données mysql … et se permet aussi de supprimé radicalement les sites sans prévenir.
    Que se soit orange ou free, leurs comportements est plutôt inacceptable …

  4. Ça pardonne pas ! Je ne veux pas être anti Free, je met en lumière des comportement mal connus qui peuvent coûter très cher.

    Pour mon article sur les mails Free par exemple il est facile de détourner le compte principal en récupérant les identifiants. Ce manquement à la sécurité est volontaire, sinon quoi d’autre ? Incompétence ?

    Pour les pages perso de Free il en va de même, et je trouve ca lamentable. Financièrement ca ne couterais rien de faire moins « offre en or » sur le papier mais plus « offre en or » dans la pratique.

    C’est un argument qui entre en compte pour les futurs nouveaux abonnés, en revanche une fois abonné Free ne se préoccupe plus du bien être de ses clients.

  5. Personnellement je pense encore que la concurrence fait 10x pire. Oui, ces mêmes concurrents qui trempent dans le lobbing, qui se mettent d’accord sur des tarifs communs et qui brident logiciellement ton débit.

    Alors si je me permet de taper là où ca fait mal, je suis encore bien chez Free ! Tu n’en est pas content toi ?

  6. J’ai lu il y a peu un article sorti tout droit du blog de FDN qui faisait mieux comprendre ce que sont les pages perso free. Ben oui, en y réfléchissant bien, quel est l’intérêt pour free de proposer gratuitement des pages perso en proposant bien plus que les autres services concurrents gratuits (eh oui, à une époque, c’était un bon service, on pouvait faire un peu ce qu’on voulait, c’était performent et ça proposait 1go quand les plus grandes offres proposaient quelques mégas).
    En fait, quand Free était un petit opérateur, les grands (enfin, Wanadoo quoi) ne voulaient pas de liens de peering avec Free. Alors, en proposant les pages perso free, ils avaient du contenu en masse (ils proposaient une meilleure offre que les autres et c’était pas seulement réservé aux freenautes) et donc les grands étaient implicitement obligé de négocier des liens de peerings.

    Voila pour la petite histoire que j’ai trouvé assez intéressante. Surtout à l’heure où certains grands comme …. Free refuse la négociation de liens de peerings avec des petits (ou veulent les faire payer).

  7. autre chose avec free on ne peut pas modifier les droits d’accès au répertoires du FTP certains CMS ou moteur des wiki ne peuvent donc pas être installer car il faut autoriser l’écriture sur certaine pages

  8. Il fût un temps ou les htaccess « disparaissaient » aussi. Comme on les nomme par convention .htaccess et que c’est du GNU/Linux, ils se retrouvaient cachés

  9. De toute façon, il n’y a pas à ce poser la question, si vous êtes motivés et avez du temps, faite votre propre serveur chez vous, vous obtiendrez toute la liberté de mouvement que peut rêver un webmaster, et en plus sais un pied de nez au minitel 2.0, ou sinon passez par de bon hébergeur comme Kelio ou un autre de se type.
    A chacun ces moyens et motivation, mais il ne faut pas oublier une chose, on ne peut pas être bon partout, tous les FIA on des vies plus ou moins cachés…

  10. Très bon article qui permet d’éclaircir de nombreuses zone d’ombre de cet opérateur.

    Quand a ton affirmation sur le rabaissement des débits… Hélas… Je ne connais que trop bien. Je suis chez orange, et qu’est ce que j’en suis mécontent! Entre leur livebox d’une qualité risible…(reboot très fréquent, a se demander si c’est pas fait « exprès » car elle surchauffe… je trouve ca bizarre pour un boitier aussi petit et aussi important d’être ci mal conçu..) et leur débit qui au lieu de me livrer du 20M comme sur le papier, ne m’en fournit que 5/6 par moment…

    A ce propos, la seul réponse était que ma ville ne possédait pas un débit assez « grand » car zone non dégroupé, mais a présent que la fibre optique est installée, je doute que cet argument soit toujours valable, ce qui me laisse penser que orange y est pour quelque chose…

  11. Article fort instructif. Je me demande pourquoi s’enquiquiner à créer des sites chez Free quand on a des offres d’hébergement mutualisée de qualité pour une trentaine d’euros par mois.

  12. … par MOIS ? oO la vache c’est un hébergement de luxe 😛

    2€/mois chez 1&1 ! Et là on est à des années lumières, nom de domaine inclu, 2,5 (vrais) Go de stockage, (vrai) accès ftp, sous domaines, DNS, alias permis, mails, certificats, référençable, php6, mise à jour des failles de sécurité…

  13. Salut,
    Heu … ton article est-il toujours valide ? Je viens de passer sur l’hébergeur gratuit que tu conseille.
    La dernière actualité de leur page d’accueil date du 18/01/2009.
    La dernière intervention pour maintenance date du 10/10/2009.
    Si quelqu’un propose une autre alternative, je suis preneur.
    Cordialement,
    Yves

  14. Non non Kelio n’a tout simplement plus le temps de s’occuper du site et les opérations de maintenances ne sont plus consignées.

    Mon blog est actuellement chez eux 🙂 et ils sont géniaux (Mogui et Vinux)

  15. Maintenant, moi, je conseille plutôt Legtux, hébergeur sur le quel Influence PC est allé. Le service est gratuit et il y a une grosse connexion entre les administrateurs et les clients.

  16. Ton commentaire était passé dans le filtre à spam loool J’ai modifié ton lien car je ne me sert pas de BBcode mais de html pour le formatage du texte.

    En effet, même si je n’ai pas eu le temps de faire ma migration, la machine à sauvegarder est en route !

  17. C’est une vieille habitude en France de vouloir tout pour rien. La gratuité à un prix, qu’on se le dise, et quand on y pense, c’est amusant, car ce prix c’est celui de la liberté. Amusant quand on sait que free veux dire gratuit, mais également libre 🙂

    Je vous laisse méditer la dessus.

  18. chez free, le serveur Version du client MySQL: 5.1.35 , PHP Version 5.1.3RC4-dev
    les techniciens doivent mettre à jour la version appache énormément de fonctions php sont bloquées a cause de ses versions périmées dommage php 1 ! je crois je vais changer d’hébergeur car ici à poissy la vitesse de navigation chez free est de 4,7 M/s avant j’ai été chez SFR à 15 M/s je regrette énormément à cause de la publicité freebox 6 qui a plein de problème avec ça télécommande de merde!

  19. Bien pire que ça, désormais Google Blackliste les sites FREE, voilà le courrier que j’ai réçu de Google sur mon compte Analytics :
    « Dear site owner or webmaster of http://additifstabac.free.fr/,

    As of the last crawl of your website, you appear to be running WordPress
    3.1.4. Google recommends that you update to the latest release. Older or
    unpatched software may be vulnerable to hacking or malware that can hurt
    your users. To download the latest release, visit the WordPress download
    page. If you have already updated to the latest version of WordPress, please
    disregard this message.

    If you have any additional questions about why you are receiving this
    message, Google has provided more background information in a blog post
    about this subject.

    Best wishes,

    Google Search Quality Team »
    Depuis, Google n’envoie plus aucun visiteurs et la fréquentation a été divisée par 4 !

    FREE est une arnaque !

  20. Wao. Pour le coup j’aurais plutôt dit que c’est l’acte de Google qui est parfaitement dégueulasse, Free n’y est pour rien. En quoi pourraient-ils y faire quoi que ce soit ?!

    D’autre part, je n’ai jamais entendu parler de mails envoyés par Google, ceci ne serait-il pas simplement un spam ?

    Dans l’explication sur l’url que vous donnez, vous indiquez que la version WordPress des pages Free est trop ancienne. Pourquoi n’avez vous pas installé votre propre instance de WordPress comme cela est possible par FTP ?

  21. Ben, Yohan, l’admin des pages perso de FREE refuse de passer en PHP 5.2.4 minimum, ce qui fait que seule la version de WordPress 3.1.4 fonctionne chez FREE car en PHP 5.1.3.
    Ce mail n’est pas un spam, il a été envoyé par Google sur les messages de mon compte Analytics.
    Que ce soit déguelasse ou pas venant de Google, quand Google vous blackliste, plus aucun visiteurs, quand les gens utiliseront BING, Google aura moins de pouvoir, en attendant…

  22. En attendant il s’agit de Google qui se prends seul Dieu sur Terre, et non pas la faute de Free qui fait le choix absolument ridicule de rester sur une ancienne version de PHP.

    Oui Free est un hébergeur de merde, et effectivement qu’on vous empêche d’avoir une version plus récente de WordPress est stupide.

    N’empêche dans l’histoire, on est encore libre de faire ce qu’on veut sur son serveur, Internet n’est pas un service d’état, il n’y a donc pas de police du Web qui dicte comment se comporter. Cette réaction de Google est parfaitement inacceptable. Quittez Analytics si vous voulez réagir contre la bonne personne.

    A découvrir : http://www.openwebanalytics.com/

  23. Que je quitte ou pas Analytics ne changera rien : les recherches Google qui amènent 95% des visiteurs n’en ameneront plus aucun !
    Blacklisté par Google, c’est être blacklisté par le moteur de recherche le plus utilisé au monde, donc, vous disparraissez de la toile !
    La seule action possible est un changement des habitudes des internautes : utiliser un autre moteur de recherche, malheureusement, les autres n’ont pas de succès…

  24. Comme le dit si bien Gille vous etes bien des raleurs. Vous n’etes pas content des hebergeurs gratuit mais vous restez bien chez eux… Le gratuit avec tout, ca n’existe pas ! Vous travaillez pour rien vous ? Pas moi, et je pense encore moins les sociétés commerciales. Si vous n’etes pas content des hebergeurs, vous n’avez qu’a installer un serveur chez vous derriere votre ligne aDSL et mettre toutes les dernières version de soft qui vous font plaisir.

  25. Ce n’est pas parce que c’est gratuit que ca doit être médiocre. Free pratique la fermeture de compte sans prévention avec la perte des données.

    Détrompe toi, il existe des hébergeurs « gratuits avec tout », mais ils respectent une philosophie, eux. Et ils ont une éthique.
    http://www.legtux.org/
    http://www.kegtux.org/

    Héberger un site demande des compétences, mais les gens qui « ne savent pas faire » ont aussi droit à un « droit d’expression correct » non ? Et aussi par facilité, on ne sait pas forcément appréhender les risques de sécurité, les surcharges, les failles, et tous les problèmes liés à l’administration lourde d’un serveur à la maison qui coûte de l’électricité et qui fait du bruit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *