Les limites de l’auto hébergement ADSL

HP dv 6000Je vous propose aujourd’hui le témoignage de Guillaume, un internaute courageux qui a essayé de se servir de son upload théorique de ligne ADSL (1Mb/s soit ~125 Ko/s) pour héberger chez lui son site Internet.

Guillaume, tu es lecteur depuis le tout début d’Influence PC, tu as notamment écrit une revue dans un article qui présente ton EeePC Asus.

Il y a six mois, après avoir écouté quelques conférences de Benjamin Bayart, j’avais suggéré l’idée de tenter un auto hébergement pour mon blog. Un projet que je n’avais pas pu réaliser par manque de temps, mais que tu as décidé de faire pour le blog que tu as ouvert depuis : Japimpact.

Q: Tu as aujourd’hui 21 ans, quel place a l’informatique dans ta vie ?

R: L’informatique dans ma vie? déjà dans ma vie professionnel, c’est mon outil de travail, je suis dessinateur en Bureau d’étude et j’utilise l’informatique comme un moyen me permettant de gagner du temps, en suite dans ma vie personnel, c’est mon outil important dans ma vie, le simple fait est que ma première action quand je rentre chez moi est d’allumé 2 des pc qu’il y a dans ma chambre. Et il est vrai que je ne m’en passerais plus au jours d’aujourd’hui …

Q: J’aimerais que tu nous raconte aujourd’hui comment tu t’y es pris ? Comment Japimpact est né chez toi ?

R: En faite JapImpact est née de façon un peu particulière, je n’avais pas envie de faire de blog dans un premier temps, c’était les serveurs qui m’intriguait, leur fonctionement, leur possibilité … et une fois mis en route je me suis dis qu’il fallait que je trouve une solution pour le rentabiliser, et vu que je suivait de tres pres Influence Pc depuis ces debuts, je me suis laissé tenté par le blog. De la j’ai choisis un theme qui me plait enormement et donc les mangas ce qui a donne Jap Impact.

Q: Quelles difficultés techniques as tu rencontré ?

R: Je n’avais aucune connaissance de linux / ubuntu, mais vraiment aucune. Et je n’ai jamais eu aucune formation en serveur ou en informatique assez poussé. J’ai du tout apprendre et me documenter, à l’heure actuel je suis en train de faire un second serveur ou je tiens compte de mes erreurs passé mais c’est un travail qui me demande beaucoup de temps.
Au niveau des PC je n’ai pas de souci, je les avai déja, par contre c’est la connection internet qui me pose problème … Je n’ai pas la fibre optique chez moi.

Q: Aujourd’hui JapImpact est hébergé sur ta ligne ADSL, est-ce que cela te pose des difficultés ?

R: Aucune difficiculté particulière, je n’es que ce blog et je n’ai pas non plus 300 visiteur / jour. Niveau bande passante, je ne l’ai casiment pas senti passer, par contre si le nombre de connexion augmente, oui il faudra que je reflechisse a une autre solution (qui est d’ailleurs deja en projet), par contre je ne peux pas heberger de gros contenu, telle que video et photo.

Q: Peux tu nous parler de ce projet ? Qu’est-ce que ca pourrait changer pour JapImpact ?

R: Ce projet consiste a proposer un hebergement gratuit avec boite mail, le serveur etant bien suffisant pour moi, je voudrais en faire profiter différente personne et pour cela je compte installer mon serveur sur une connexion e fibre optique.

Q: Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait s’y essayer ?

R: Deja il faut 2 qualités, etre patient, etre motivé et il y a 2 choses supplémentaires, il faut un pc pour faire le serveur, et il faut du temps.
Le temps est une condition obligatoire parce que sa ne se réalise pas du jour au l’endemain. Pour ma part sa ma prit 2mois pour faire un systeme fonctionnant de façon un peu bancal … Mais c’est une super expérience et donne beaucoup de liberté …

Q: Merci de m’avoir accordé de ton temps, souhaites tu ajouter quelque chose ?

R: oui, c’est une tres bonne expérience, surtout celle de blogguer, et j’encourage vivement les bloggeur qui ont la possibilité de s’héberger soit meme de le faire, sa donne toujours un plus et sa permet de garder un controle total sur le blog. La liberté reside dans le controle de notre création, alors il faut la sauvegarder …

11 commentaires sur “Les limites de l’auto hébergement ADSL

  1. Bonne interview, mais je cherche toujours les limites de l’autohébergement.. 😉
    Car a part le problème de débit pour un site avec beaucoup d’images et/ou un nombre de visiteurs élevé, le seul vrai problème reste celui du temps.
    Mais une fois lancé dans l’aventure.. que du bonheur, beaucoup de satisfaction et une bonne dose d’apprentissage.

  2. ah quel belle article :p

    Une chose est sur, créé le serveur et bien l’administrer n’est pas une chose facile, et je sais bien que le mien a pas mal de faille que je corrige au fur et à mesure sur un nouveau serveur en création.

    Le vrai probleme en dehors du fait de la connexion, c’est pour ma part l’IP dynamique d’orange qui parfois met mon serveur en Hors Ligne …

  3. @Vincent : Et pour les fautes dans les questions genre « Comment Japimpact es né chez toi ?  » ? 😀

    Sinon influence-pc boufferait toute ta bande passante ? Dommage car ce serait pas mal d’être indépendant.

  4. Trop de visites en fait. En upload, l’ADSL supporte pas grand monde. Une page pèse 0.7 Mo, si j’ai 10 personnes en ligne ca fait 7 Mo à uploader en simultané avec seulement 80ko/s.

    Ca allonge trop les temps de chargement.

  5. Ca dépend des connexion, en théorie c’est 125ko/s mais avec l’affaiblissement, les pertes en lignes et les logiciels que tu utilises (msn, skype) ca réduit la bande passante 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *