Installer un blog sous WordPress, première étape

blogFaire un blog, ca demande un minimum de connaissances. Pour cela vous aurez besoin d’outils divers et variés qui pourraient vous faire défaut.
C’est pour cette raison que de nombreux sites communautaires sont apparus ces dernières années : d’abord Skyblog puis Myspace et maintenant Facebook.

Pourtant, faire un vrai blog n’est pas si difficile qu’il n’y parait; je vous propose ce petit guide pour ne pas perdre votre temps et réaliser un blog digne de ce nom : fini les blogs de kikoulol !


Votre motivation est à son comble ? Alors vite débutons ensemble ce tuto !

datacenterPremière étape : L’espace de stockage.

Pour que votre site soit accessible en permanence, il doit être stocké sur un ordinateur dit « hébergeur », c’est a dire un « server » qui se chargera de laisser accessible votre blog même lorsque vous éteignez vote ordinateur, 24h/24, 7j/7 (même les jours fériés !).

Sans entrer dans le détail, trouver un « hébergeur gratuit » sans publicité n’est pas une mince affaire. La gratuité n’est possible que grâce à des bandeaux de pub placés en général en haut de la fenêtre (le site s’affiche alors dessous).

Pour créer un site dynamique avec une page de gestion, votre hébergeur doit contenir l’offre « apache/php/mysql ». L’espace de stockage en lui même ne servira finalement qu’à contenir la structure du site, le thème et les images que vous y mettrez.

Vous pouvez vous tourner vers les hébergeurs suivants :
Hebergratuit si vous avez du temps à perdre,
Kelio dont je fait l’éloge sur cet article. (vraiment bien cet hébergeur !!)

Vous trouverez d’autres hébergeurs payants comme OVH ou Gandi mais je vous laisse le soin de choisir celui qui vous correspond le mieux !

web 2.0Deuxième étape : le CMS.

Les CMS (pour Content Management Systems, ou Système de Gestion de Contenu) sont tout simplement des bases de données libres et gratuites que mettent à disposition sur internet des communautés rassemblées autour d’un même projet.

Concrètement il s’agit de ce qu’est capable de faire votre site :
– un blog facilite la mise en page des articles et s’articule autour d’eux, on peut citer WordPress que j’utilise ou Dotclear
– un forum propose la création de catégories et gère les utilisateurs par rang (visiteur, membre, modérateur, admin). Le plus connu est phpBB.
– un site/portail multifonction permet de créer un site web au sens large du terme, comprenant un page de « News » (comme un blog), un forum allégé, une galerie photo, un livre d’or, des blocs de sondage, de dialogue (tribune libre ou shoutbox) etc… dont le meilleur selon moi est Nuked Klan.

Pour choisir votre CMS, posez vous d’abord la question suivante :
Quelle est l’utilité principale de mon site ?

Si plusieurs choix s’offrent à vous, vous devrez comparer le panneau d’administration (ergonomie) et bien évidament la richesse des thèmes proposés pour habiller votre site.

FirefoxTroisème étape : Mise en ligne.

Cette partie est difficile pour les débutants. Si vous ne parvenez pas à suivre le tuto, n’hésitez surtout pas à me contacter via le formulaire dédié à cet effet tout en haut de la page.

Procurez vous le logiciel Filezilla qui va servir à expédier votre site vers votre hébergeur.
Récupérez également les données suivantes en fonction de votre hébergeur :
– l’adresse du server ftp [ftpperso.free.fr pour Free]
– votre identifiant [souvent le pseudo utilisé lors de l’inscription]
– votre mot de passe [utilisé lors de l’inscription ou lors de l’activation du service]
– le port de connection [le 21 le plus souvent]

Lancez maintenant Filezilla et remplissez les champs en haut de la fenêtre. Si tout se passe bien sous serez alors connecté à votre espace de stockage.
Décompressez le fichier que vous avez trouvé sur le site du CMS de votre choix et glissez le contenu du dossier extrait dans le cadre de droite de Filezilla. Le téléchargement des fichiers qui commence alors peut prendre un certain temps, je vous conseille d’aller prendre un café le temps de faire une pause…

Une fois la totalité de votre CMS téléchargée sur votre serveur, vous devriez désormais voir apparaitre une page de configuration sur le lien internet de votre espace qui vous a été donné par l’hébergeur.
Les informations qui vous seront demandées seront :
– adresse du serveur (laisser localhost la plupart du temps)
– identifiant (comme tout à l’heure)
– mot de passe (de même)
– base de donnée (souvent, c’est l’identifiant)
– préfixe de table (laisser par défaut)
– choix Mysql

Ce tuto est maintenant terminé, je me rend compte qu’il est en fait assez long et manque pourtant de détails, alors n’hésitez pas à me contacter en cas de problème.

Bon courage !

8 commentaires sur “Installer un blog sous WordPress, première étape

  1. Article intéressant,juste WordPress ou Dotclear sont des moteurs pour blog pas vraiment des CMS,c’est pourquoi il y a une différence dans les fonctions.
    Dans les hébergeurs gratuits,plus stable et rapide,je trouve que Free, lescigales.org.

  2. Free a la facheuse tendance à supprimer les sites qui prennent trop de bande passante sur le server commun, c’est pour cela que je le déconseille très fortement.

    Une gallerie photo pour une sortie scolaire a également conduit à la fermeture d’un de mes comptes pour « stockage », face à ces abus j’ai décidé de migrer mon blog =]

  3. Bonjour, voila plusieurs jours que je cherche a lancer wordpress par le lien internet mais sans succès. Une fois wp envoyé par filezilla sur hebergratuit.com je ne vois aucune page de config pour indiquer ma bdd. Où est l’erreur? Merci, A bientot j’espère. Christian

  4. Alors d’abord, quelle version as tu téléchargé ?

    Ensuite, est-ce que c’est cz fichier téléchargé qe tu as envoyé sur ton server par filezilla ? As tu pensé à la décompresser ?

  5. Rebonjour, voila ce que j »ai fait: j’ai installé Hebergratuit.com, Filezilla et wp. J’ai téléchargé toutes les identifiants relatifs à l’hebergeur dont je me suis servi pour lancer filezilla, avant j »ai créé une bdd avec l’hebergeur. Cela fait j »ai décompressé wp, reconfiguré et renommer wp.config.wp. J »ai ensuite sélectionner tout le contenu du fichier wp (sauf le fichier wp lui-même) et je l’ai fait glissé dans fichier wp que j »ai préalablement créé dans htdocs sur le serveur. Voila une fois terminé je ne sais plus quoi faire.
    Mon hebergeur m’a donné une URL:
    Website URL: http://grandchris.hebergratuit.com. Je l’ai utilisé mais firefox me répond Error establishing a database connection et en y ajoutant/wordpress/admin.php, firefox n’accepte pas mon bidouillage. Voila, est cer claire? Merci pour ton aide.

  6. Non je suis désolé ce n’est pas clair du tout, je ne comprend pas pourquoi tu te donnes tant de mal à faire toutes ces étapes, lorsqu’il suffi de décompresser l’archive contenant WordPress et d’envoyer le tout sur le server FTP de hebergratuit.

    Toute l’installation /*la configuration*/ se fait directement via ton navigateur (Firefox ou Internet Explorer).

    wp-config.php ne doit pas changer de nom ! Sans cela, WordPress sera dans l’impossibilité de le retrouver et donc de l’exploiter. D’où l’impossibilité d’établir de connexion avec ta bade de donnée MySQL.

    Je rapelle que Hebergratuit est un très, très mauvais hébergeur, lamentable même, que je ne cite que pour la diversité de mon article, au grand profit de Kelio !

    Je pense que de nombreux problèmes peuvent être résolus si tu change ton hébergeur contre Kelio !

  7. bonjour, je te remercie pour ton explication. J’ai effectivement installé wp une fois décompressé tel que tu me l’as dit sur mon serveur et j’arrivre enfin sur la page de config de wp. Malheureusement en rentrant les données demandées pour la config, j’ai chaque fois le même message d’erreur, on me demande le fichier wp-config.php. Or si je si je donne ce fichier ainsi nommer on me dit qu’il faut wp-config-sample.php. Je tourne en rond. Je vais essayer un autre serveur. Je te tiens au courant, merci pour tes réponses. Christian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *