Boite à hologramme

Un générateur de boite à hologramme ajustable pour écrans

Vous disposez d’écrans LCD dont vous n’avez plus besoin ? Voici un projet qui va vous permettre de les recycler. J’ai réalisé ce projet autour du générateur de pyramide présenté dans mon article précédent.

La technologie d’hologrammes utilisée repose sur un effet d’optique appelé Pepper’s ghost : le reflet d’un écran dans une vitre créé l’illusion, en regardant la vitre, que l’objet se trouve derrière. Pour ce projet, je place un écran suspendu au dessus d’une pyramide transparente donnant un corps aux reflets d’un écran non visible du spectateur.

Boite à hologramme

Ce générateur de boite est prévu pour des écrans allant des plus petites tablettes aux moniteurs de PC les plus grands. La boite a été envisagée sur une base carrée, désignant les dalles au format 4/3 comme étant les plus adaptées, sans limitation pour les 16/9eme. Le générateur fournit un fichier vectoriel destiné à une découpeuse laser, qu’on trouve couramment dans un fablab.

Boite à hologramme Boite à hologramme

Choix des matériaux

La boite peut être réalisée en medium ou en contreplaqué de 8mm minimum. Les colonnes de support entre la caisse inférieure et la caisse de l’écran peuvent être faites d’acrylique transparent (plexiglas) pour ne pas gêner la vision.

Le choix du matériau transparent de la pyramide est crucial. La vitre ne doit par exemple pas être un miroir, car l’oeil a besoin de voir à travers pour positionner l’objet dans la pyramide. Seconde contrainte, le matériau doit être aussi fin que possible, afin d’éviter un dédoublement du reflet. Ainsi, l’usage d’un miroir sans teint imposerait d’éclairer l’intérieur de la pyramide.

Je n’ai à ce jour pas trouvé de référence de produit pour le matériau de la pyramide. Dans un premier temps, j’ai utilisé de l’acrylique recouvert de film solaire teinté pour vitre de voiture, sans résultat :

Boite à hologramme

J’ai ensuite utilisé une pyramide achetée dans un kit pour tablette, le résultat est sans appel (voir plus haut). Je ne parviens toujours pas à trouver de matériau équivalent pour découper une pyramide à l’aide du générateur, aux dimensions de mon écran. Toute aide dans les commentaires serait très appréciée !

Détail de conception du prisme

Les moniteurs ont des dimensions standardisées selon deux critères : la diagonale et le format. Les diagonales courantes de dalles se mesurent en pouces, telles que 15″, 17″ ou 19″. Le format est la plupart du temps plus étiré que haut.

En construisant une pyramide à base carrée dont le côté mesure la hauteur de l’écran, on perd des pixels car l’écran est rectangulaire. À l’inverse, en construisant une pyramide à base carrée dont le côté mesure la longueur de l’écran, on perd de la surface vitrée. En construisant une pyramide à base rectangulaire, on obtient des faces ayant des angles de pente différents : le point de vue des observateurs cherchant le reflet varierait selon les faces.

La solution consiste à fixer un angle de pente pour les quatre faces puis à « allonger » une pyramide à base carrée sur une base rectangulaire aux dimensions de l’écran. On obtient un genre de prisme :

2. Pyramide étirée

Ce n’est plus une pyramide, c’est un polyèdre dont le sommet est une arrête. On peut optionnellement couper horizontalement le sommet et on obtient ceci :

3. Polyèdre tronqué

Cette dernière étape fait perdre un peu de surface d’affichage, mise à profit pour éclairer l’intérieur de la pyramide dans le but de renforcer l’effet d’optique selon les matériaux. Je n’ai pas encore essayé, mais y afficher des pixels blancs pourrait être suffisant.

Le choix de l’angle des faces du prisme se fixe arbitrairement. À 45°, la forme est trop basse pour être bien visible au centre de la boite, j’ai tendance à lui préférer 54,7° car on obtient ainsi des faces équilatérales, esthétiques, plus hautes.

Téléchargement du script

Tout ceci a été implémenté dans un script OpenSCAD qui permet de tout ajuster dynamiquement selon les mensurations de votre moniteur ! Il ne reste qu’à créer des applications générant des images divisées en 4. Le fond noir des images augmente significativement le contraste.

Imaginons que vous soyez un développeur et que l’envie vous prend de réaliser ce projet : venez en parler en commentaire ! Je suis certain qu’il est possible de créer des applications compatibles sur n’importe quelle boite, à condition de laisser l’utilisateur définir la surface vide au sommet du prisme, par exemple en pourcentage de la largeur de l’écran. Il sera ainsi possible de faire des applications interchangeables !

Démonstration du prototype

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *