https://www.flickr.com/photos/sergesegal/14556516940/

Un NAS-médiacenter-seedbox-steambox- PC de salon pour 1000€

On a parfois du mal à faire des compromis. Regardez ce qu’on trouve dans le commerce : des NAS Synology 4 baies sans port vidéo, Kodi retiré du store applicatif des NAS de marque QNAP par soucis de licence, et globalement des machines très fermées aux utilisateurs avancés.

Le produit que j’ai failli acheter sur le papier est un Asustor : un port hdmi pour brancher sur la télé, un navigateur web pour être posé depuis le canapé, un store très fourni, avec Youtube, Kodi, des clients torrents (Deluge, Transmission) et un excellent support logiciel long terme pour les produits.

Clairement, s’il fallait faire un choix clé en main, un Asustor serait ce qu’il se fait de plus abouti à prix équivalent. Sauf que voilà, les trois produits cités se vendent à plus de 450€ sans disque. Quand on sait qu’une unité de 3 To coûte entre 100 et 120€, il faudra prévoir le double du prix du NAS pour préparer un RAID 5 ou 10.

Mais serez vous prêt à dépenser autant d’argent sans avoir un minimum de contrôle direct sur votre machine, en sachant que si la sécurité de vos données vous importe, l’intégrité du RAID dépendra d’une carte électronique propriétaire qui peut disparaître du marché et qu’il sera finalement impossible de récupérer vos données si cette dernière entre en défaut ?

Pour le même prix et beaucoup de patience, on peut monter une config Quad Core évolutive avec une véritable carte graphique, capable de faire tourner Windows 10 (avec Cortana) et de lancer Steam sans ciller pour profiter en plus de tous vos jeux multijoueurs sur un même écran. Ou bien Debian accompagné d’une interface de NAS type OpenMediaVault, capable de monter un RAID logiciel qui survivra même à la mort de la machine du moment qu’on le remonte sous Linux… Pas même besoin de choisir, il suffit de mettre les deux OS en dual boot ! Si ça c’est pas un compromis !

Alors oui, cette solution demande du temps, allant du choix des composants à leur montage, en passant par la configuration du RAID sous Windows ou Linux et l’installation des différents services. Cette solution ne s’adresse pas à un novice qui préfère l’interface et le store applicatif d’un produit commercial.

Je vous propose une série de tutoriels pour ouvrir la voie sur la mise en service d’un NAS avec un dual boot :
– d’une part Debian avec un RAID 10 + Kodi d’une part, pour une utilisation type serveur de fichier et consultation de son contenu multimédia
– de l’autre Windows 10, Steam Big Picture et des applications pour un usage « PC familial de salon », qui ne risqueront pas d’altérer les données du NAS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqué du signe *